Association humanitaire O.S.E. à Madagascar

14 février 2017

Mission éducative d'octobre 2016

 

La mission s'est déroulée du 11 au 20 Octobre

Participants : Aupy Christine, Wyseur Dominique, Cochin Denise, Jannin Sophie, Tochon Virginie

 

Image2

Projet Baramahamai

 

PA123760_1

Grâce à la participation des habitants du village le local est presque terminé. Reste à sceller porte et fenêtres et à ragréer le sol. Le maçon doit s'acquitter de la première tache (il ne manque pas de demander un pécule supplémentaire ...). Pour le sol, OSE fournira ciment, chaux, peinture, cire et outils et M.Ravola, peintre, s’est engagé au nom du village de prendre en charge la pose de la peinture.

P1000385

Les membres de la mission rencontrent la population pour une distribution de vêtements et offrent des teeshirts supplémentaires aux villageois qui ont aidé aux travaux du bâtiment.

 

IMG_1954

Constat, bilan :

 

Des questions se posent :

- la pertinence d'équiper la bibliothèque avec des livres en français alors que l’instit lui-même ne maîtrise pas le français et que les enfants ne parlent pas français. Ne devrait-on pas aussi fournir des livres en malgache?(mais nous avons trouvé des cartons remplis de livres malgaches qui ne semblent pas plus utilisés) mais se pose alors le problème du coût d'achat de ces livres.

- Pourquoi ne pas développer aussi dans cet espace une ludothèque et un lieu où les plus jeunes pourraient colorier, dessiner.

- Il apparaît nécessaire de passer plus de temps à la prochaine mission sur Baramahamai pour installer le lieu et accompagner et former le futur responsable.

- Il restera aussi à fabriquer une autre étagère, des tables et des bancs.

P1000397

Merci à Pierre et ses marins pour nous permettre d'utiliser le catamaran Soa Soa qui nous donne d'excellentes conditions de vie et de navigation. Ils nous sont aussi d'une aide précieuse pour garder un contact avec le village et le suivi des travaux.

 

Image4

Projets Antintorona

 

La bibliothèque :

MME Edwige ouvre la bibliothèque tous les matins (maintenant elle est directrice à temps plein et n'a plus de classe en responsabilité). Les enseignants viennent chercher des livres pour leurs classes.

Image17

La bibliothèque est bien rangée mais pas très propre : les souris sont toujours au rendez-vous...

Image18

Le bâtiment est en bon état mais il aurait besoin d’un coup de rafraîchissement peinture prochainement et les ravenalas de la varangue commencent à s’abîmer.

Image16

une soixantaine de livres supplémentaires sont déposés ; ce qui porte à 1570 le total des livres répertoriés ainsi qu' une centaine de revues : géo, petit quotidien, national géographique, sciences et vie, pomme d’api.

 

L'école de la montagne

 

Après une montée difficile suite aux malentendu avec les porteurs, nous découvrons une école en piteux état et des enseignantes désabusées.

PA173956

 

 La  « belle étoile » donne l’impression qu’elle se meurt !

-          26 élèves inscrits (10 CP, 16 maternelles) contre une cinquantaine les années précédentes

-          Etat du bâtiment : la réfection du toit est impérative

-          Nécessité d’avoir 2 enseignantes au vu des effectifs ?DSC_0330

 

-          Éclaircir ce droit d’entrée demandé à certaine famille: qui a décidé de ce droit ? où va l’argent ? à quoi sert-il puisque OSE finance l’école ?

 

Nous avons remis aux enseignantes le matériel suivant :

-          2 gros paquets de craies, 2 cahiers d’appel, cahier d’écritures crayons, des stylos, une ramette de feuilles blanches, éponge, balai. Plus des jeux pédagogiques , des crayons de couleurs ,des classeurs et quelques sacs  pour les enfants.

 

Nous pensons qu’il y a un vrai besoin d'une école là haut car les familles sont encore pauvres et les distances longues pour les petits mais qu'il va falloir recadrer son fonctionnement.

Journée longue et difficile pour l’équipe qui s’est rendue à la Montagne !

 

dernières nouvelles : Philippe Vachet, présent sur place, a bien voulu s'occuper de l'achat et organiser la livraison des matériaux pour la réfection de la toiture de l'école. François Laroche (dévoué président de OSE) s'est rendu sur place fin novembre et constaté que les travaux sont commencés. L'institutrice a improvisé une classe provisoire chez elle.

DSC_0314

 

DSC_0341

François Laroche a profité de son passage pour rappeler les règles de fonctionnement de l'école.

 

3 élèves venant de loin sont pris en charge pour le déjeuner de midi par Mme Laurence. J François a laissé

50 000 AR de provision pour améliorer le repas des enfants.

Il existe un comité de parents d’élèves que J. François n’a pas pu rencontrer.

 

On est parti à la recherche d’une famille venue de Tuléar dont les 3 enfants n’étaient pas scolarisés. Nous les avons rencontrés en expliquant aux parents que l’école était obligatoire dans le village et que les enfants de-vaient fréquenter l’école

 

Les parents se sont engagés à scolariser leurs enfants.

 

DSC_0340

DSC_0334

 

Globalement un sentiment très positif de la prise en charge par le village de l’école et de sa remise en état.

 

Posté par osemad à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 novembre 2016

Mission Médicale Avril-Mai 2016

 

Rapport de mission médicale

 

du 24 avril au 1er mai  2016

 

Association O.S.E. Madagascar

 

1

 

 

 

 

La mission s’est déroulée du dimanche 24 avril au dimanche 1er mai 2016.

 

Un grand merci à toutes les personnes qui, à Madagascar, à la Réunion et dans l'hexagone nous aident à mener à bien ce travail.

 

 

 

Riches de l'expérience des missions médicales précedentes ainsi que grâce à un travail d'inventaire laborieux mais précis nous avons pu établir une liste précise de nos besoins et provisionner notre pharmacie au dépôt de médicaments de Dzamandzar, où nous nous rendons avant chaque mission.

 

 

 

Nous avions apporté de la Réunion quelques médicaments, issus de dons notamment d’infirmiers libéraux et de patients, ainsi que du matériel d’examen.

 

 

 

Nous avons le plaisir de travailler en collaboration avec des professionnels exerçant à Madagascar ce qui nous a permis des échanges fructeux et passionnants.

 

 

 

L’équipe médicale était composée  du Dr Mary Duros, médecin, du Dr Maëlle Hennion , pédiatre, du Dr François Ronco , médecin, , du Dr Carine Hemmer-Melchior, médecin, , de Mr Geoffroy Innesti, infirmier, de Mr Philippe Pantoustier, infirmier,  de Mr Fabrice Focham, interne en médecine au CHU de Mahajanga et de Me Rita Jaosenga , Lina et Floris, traducteurs.

 

 

 

Mlle Morgan Bertho, orthoptiste, a réalisé de nombreux examens d’acuité visuelle et distribué les lunettes que nous avions amené en nombre. (Cf. compte –rendu spécifique).

 

 

 

 

2

 

 

 

L'équipe dentaire était composée du Dr Jean-François Laroche, chirurgien-dentiste et président de notre association, du Dr Agnès Castets, chirurgien-dentiste, du Dr Mario Roger, chirurgien-dentiste à Mahajanga, du Dr Mathieu Gatinaud, chirurgien-dentiste, du Dr Clara Descombels, chirurgien-dentiste, de Mr Philippe Vacher, prothésiste dentaire, de Mr Toirech Mohamed, étudiant à l'école de prothèse dentaire de Mahajanga et de Mr Didier Leconte, aide technique.

 

 

3

 

 

Lors de cette mission, nous n’avons pas pu travailler avec le médecin en poste au dispensaire d’Ampangorine, nouvellement nommé sur ce secteur que nous n’avons pas encore eu l’occasion de rencontrer.

 

 

 

Nous avons eu le plaisir de travailler dans d'excellentes conditions dans plusieurs  maisons que l'on nous a prêté pour l'occasion à dans le village d'Antafondro. Vivement merci au propriétaire!

 

Nous avons été également travailler deux journées au village d’Anjiabé, situé sur l'ile de Nosy Komba, à 40 minutes de navigation de notre lieu de résidence.

 

 

4

 

 

Nous avons été invités à travailler  dans les locaux du dispensaire prêtés par le village et le président de leur association, Mr Guy Ramanantsoa.

 

Nous avons été très bien reçus à cette occasion.

 

 

5

 

 

Nous avons également effectué une journée de consultation au village de la

 

montagne d’Ankatsabe sur l’ile de Nosy Komba, à 45 minutes de marche

 

d’Antintorona, à 400m d’altitude.

 

 

6

 

 

Nous avons effectué  517 consultations pendant les six jours de mission et délivré gratuitement les médicaments nécessaires. L’âge de nos patients s’échelonnait de 1 mois  à 84 ans.

 

 

 

 

 

Les villageois, informés de notre présence et de la gratuité des soins dispensés, sont venus nombreux, certains étaient malades, certains voulaient bénéficier d’une visite médicale, enfin quelques patients avaient des demandes singulières de médicaments dont ils pensaient pouvoir avoir besoin après notre départ. Cet élément met en évidence les difficultés locales de recourir aux soins médicaux (coût des soins et des transports et éloignement) mais aussi la confiance que les personnes rencontrées portent à la médecine occidentale.

 

 

7

 

 

C’était la dixième mission que nous effectuions sur la presqu'île d'Antafondro, ce qui nous a permis de revoir de nombreux patients et d’établir un suivi pour quelques uns.

 

 

 

Nous avons constaté des carences en vitamines et oligoéléments.

 

 

8

 

 

En pédiatrie nous avons rencontré :

 

 

 

  • Plusieurs cas diarrhée sanglante fébriles évoquant des parasitoses intestinales sévères dont des cas probables de Shigellose; quelques cas de diarrhée simple non fébrile sans signe de gravité .

 

 

 

  • De nombreux syndromes infectieux ORL et broncho-pulmonaires, ainsi que des exacerbations d’asthme résolutives sous corticothérapie orale, et inhalations de B2mimétiques.

 

 

 

Pour améliorer la prise en charge des pathologies asthmatiques, dont l’incidence est accrue au village de la montagne nous avions fourni à Mme Laurence, la maitresse du village de la montagne, une chambre d’inhalation avec B2mimétiques et corticoïdes inhalés.

 

Formée à la technique d’utilisation de ce dispositif, elle a pu dispenser ce

 

traitement lors de crises d’asthme. Nous lui avons fourni à nouveau les

 

médicaments nécessaires et poursuivons cette collaboration.

 

 

 

 

 

 

 

  • Des infections urinaires

 

 

 

  • Des infections cutanées souvent étendues: dermatophyties, impétigo,

 

staphylococcies, teigne, gale

 

 

 

  • Nous avons vus ou revus plusieurs enfants dont de probables affections congénitales et néonatales affectent le développement psycho-moteur et la croissance staturo-pondérale. A défaut de pouvoir proposer un traitement curatif nous avons expliqué cette situation clinique aux parents.

 

 

9

 

 

Chez les adultes :

 

 

 

  • Nous avons revu le patient ayant présenté un ulcère étendu sur lymphoedème du membre inférieur droit dans le cadre d’une filariose. L’ulcère est parfaitement cicatrisé et ce patient a récupéré la fonctionnalité parfaite de sa jambe, ce qui lui permet de travailler normalement.

 

 

 

  • Plusieurs  cas de paludisme à plasmodium falciparum avérés, confirmés par des "test rapide" de Malaria (chromatographie) dont l’utilisation est validée par l’OMS. Nous les avons traités avec de l’Artesunate (traitement de référence de prise simplifiée (per os), avec une excellente efficacité et une bonne tolérance).

 

 

 

  • Nous avons diagnostiqué plusieurs cas de souffles cardiaques témoignant probablement de pathologies valvulaires.

 

 

 

 

 

  • Des Infections Sexuellement Transmissibles : Gonococcies, infections à Chlamydiae et Gardnerella Vaginalis. Ces pathologies parfois asymptomatiques sont à l’origine de troubles de la fertilité, de dyspareunies et de douleurs abdominales chroniques.

 

 

 

  • Des infections broncho-pulmonaires et de l’asthme. Nous avons suspecté plusieurs cas de tuberculose que nous avons adressé à Helville pour diagnostic et prise en charge, celle-ci étant assurée gratuitement par le gouvernement malgache.

 

 

 

  • Des états de carence en vitamines et oligo-éléments 

 

 

 

  • De nombreux cas d’anémie (diagnostic clinique et probabiliste, d’origine multifactorielle : carences en fer et en vitamines, forte prévalence des parasitoses digestives (diarrhées et malabsorption), grossesses à répétition chez les femmes.)

 

 

 

  • Plusieurs cas de troubles cutanéo-phanériens d’origine carentielle (pellagre)
  • Asthénie, céphalées et vertiges avec parfois des hypertensions artérielles associées.

 

 

 

  • Gastralgies, douleurs abdominales et troubles du transit

 

 

 

  • Des affections rhumatologiques : cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, entorse, arthrose en rapport avec les métiers de l'agriculture, de la pêche et de la construction

 

 

 

  • Des pathologies ophtalmologiques: conjonctivites, déficits de l’acuité visuelle et notamment de nombreux cas de cataractes relevant d’une prise en charge chirurgicale (le soleil intense, notamment pour les pêcheurs travaillant sur l’océan, explique en partie cette forte prévalence de cataractes).

 

 

 

 

 

  • Des otites externes, moyennes aigues et des perforations tympaniques

 

 

 

  • Sur le plan gynécologique : troubles du cycle menstruel, dysménorrhées, plusieurs grossesses

 

 

 

  • Des troubles du sommeil et des symptômes d’anxiété

 

 

 

En marge de notre activité médicale, nous avons élaboré un module de

 

prévention portant sur l’hygiène dentaire et le brossage des dents dans le

 

village d’Akatsabe.

 

 

 

 

 

Nous avons expliqué  (en répétant le module proposé par deux dentistes de notre association: le Dr Delphine Valbelle et le Dr Mathieu Gatinaud ) aux enfants les modalités et la finalité du brossage des dents en s’aidant de

 

supports d’images, et d’une brosse à dents. Nous avons, avec la collaboration de l'institutrice, réalisé cette séquence dans la classe

 

d’école et distribué à tous les enfants brosses à dent et dentifrice.

 

A l’issue de ce moment théorique nous avons repris ensemble la chanson écrite par nos soins sur le brossage des dents (sur l’air qu’ils connaissaient de la comptine « Tape, tape petites mains ») qu'ils se sont depuis 2 ans approprié.

 

 

10

 

 

Propositions pour l’amélioration de nos pratiques médicales :

 

 

 

-Réalisation d’IDR (intradermoréaction) à la tuberculine pour dépister les

 

tuberculoses: réalisation aisée (quantité suffisante pour 10 tests dans 1 flacon), lecture sous 72h

 

-Réflexion sur la poursuite de la mise en place de petites sessions d’information sur la prévention, l’hygiène, la contraception

 

-Poursuite de la réflexion sur l’optimisation de la gestion des ressources en médicaments (réalisation d’inventaires précis des stocks utilisés et évaluation de la balance besoin/ressource)

 

  

Dr Carine Hemmer-Melchior

 

Posté par osemad à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2016

bilans financiers

bilan financier 2014 et 2015

Posté par osemad à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ADHÉSION:

O.S.E. 14, rue Valentin Abral, 97419 La Possession - 0692610120

Trésorière : Virginie TOCHON 94 chemin Apaya 97410 SAINT PIERRE 0692362678 courriel : v.tochon974@gmail.com 

 

Bulletin d’adhésion (à imprimer et renvoyer par courriel ou à la trésorière)

 

 

Nom : …………………………………............... Prénom : …………………………………..........

Adresse : …………………………………..........

Code postal : …….… Ville :……………….

Courriel : …………………………………..(cela permet d’éviter les timbres)

 

 

¨ Je renouvelle mon adhésion. et verse la somme annuelle de 50 euros (déductibles des impôts).

Posté par osemad à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Bureau de OSE

Président: Jean François LAROCHE Chirurgien Dentiste 0692668610  jfl@izi.re

Vice Présidente: Corinne GAY Kinésithérapeute 0692610120  gaycorinn@gmail.com 

Vice Président: Carine HEMMER MELCHIOR Médecin  carine_hemmer@yahoo.com

Secrétaire: Dominique WYSEUR Enseignante retraitée 0692608328  dominique.wyseur@izi.re 

Trésorier: Virginie TOCHON Enseignante 0692362678  v.tochon974@gmail.com 

 

 

 

Posté par osemad à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]